Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 07:53


Dans le monde :


>> 3'613 (3'709) morts - cf. graphiques :

  • Amériques (2'668-2'764) : 657 (676) au Brésil, 593 aux Etats-Unis, 512 en Argentine, 209 (286) au Mexique, 132 au Chili, 109 au Pérou, 74 au Canada, 55 en Equateur, 55 au Venezuela, 52 au Paraguay, 43 en Colombie, 35 en Bolivie, 33 au Costa Rica, 33 en Uruguay, 17 au Salvador, 13 au Guatemala, 12 au Honduras, 11 en République dominicaine, 10 au Panama, 6 au Nicaragua, 4 en Jamaïque, 1 aux Iles Caïmans, 1 à Saint-Christophe-et-Niévès et 1 au Suriname.
  • Asie (569) : 161 en Inde, 142 en Thaïlande, 74 en Malaisie, 28 aux Philippines, 26 en Arabie Saoudite, 21 en Israël, 18 à Singapour, 13 à Hong Kong, 12 à Oman, 12 à Taïwan, 10 en Indonésie, 10 au Japon, 6 aux Emirats arabes unis, 5 en Corée du Sud, 5 au Koweit, 5 au Vietnam, 4 au Bangladesh, 3 à Bahrein, 2 en Iran, 2 au Liban, 2 en Syrie, 1 à Brunei, 1 en Georgie, 1 en Irak, 1 au Laos, 1 à Macao, 1 en Palestine, 1 au Qatar et 1 au Yémen.
  • Océanie (206) : 169 en Australie, 17 en Nouvelle-Zélande, 9 en Nouvelle-Calédonie, 6 en Polynésie française, 2 aux îles Samoa, 1 aux îles Cook, 1 aux îles Marshall et 1 aux îles Tonga.
  • Europe (123) : 76 en Grande-Bretagne, 27 en Espagne, 4 en France métropolitaine, 3 en Norvège, 2 en Grèce, 2 en Irlande, 2 à Malte, 2 aux Pays-Bas, 2 en Suède, 1 en Belgique, 1 en Hongrie et 1 en Italie.
  • Afrique (47) : 31 en Afrique du Sud, 8 à Maurice, 3 à la Réunion, 2 en Egypte, 1 au Ghana, 1 à Madagascar et 1 en Namibie.

>> + de 343'000 cas enregistrés (pays touchés) :
  • 35'921 cas de grippe A H1N1 confirmés en Australie (334 personnes sont actuellement hospitalisées dont 65 en soins intensifs).
  • 4'265 cas de grippe A H1N1 confirmés au Vietnam (3'298 cas ont déjà été soignés).


En France - 22 décès confirmés :
  • Nouvelle-Calédonie : 2 personnes - un enfant de moins d’un an et une femme de 86 ans - sont décédées des suites de la grippe H1N1.


>> Plan de vaccination

>> Fermetures d'établissements scolaires et de classes
  • Aveyron : « Le seule école de Saint-Rome de Tarn, petit village entre Saint-Affrique et Millau (Aveyron), restera fermée du 14 au 21 septembre prochains. Ce vendredi matin, 12 des 66 élèves de l'établissement (de la maternelle au primaire) étaient absents en raison de la grippe. Quatre d'entre eux pourraient être porteurs du virus H1N1. Rien d'alarmant toutefois selon la sous-préfecture. » (source : Midi Libre)

  • Isère : « Sur ordre du préfet, en raison de l'épidémie de grippe A, la classe des moyens de l'école maternelle de Chuzelles, au nord de Vienne, sera fermée à partir de vendredi 11 septembre jusqu'à nouvel ordre [...] Hier matin, 17 des 28 enfants manquaient à l'appel. » (source : Le Progrès)

  • Paris : « Une classe de 6ème du collège Nicolas de Staël (6ème) à Paris est fermée provisoirement pour une période de sept jours à cause de cinq cas groupés de grippe H1N1. » (source : Paris-Evous)
  • Paris : « Dans un communiqué, la préfecture a indiqué que la décision de fermeture de l'internat Thomas Mann (40 élèves) avait été prise en raison de l'existence de '5 cas groupés de grippe" H1N1, et celle d'une classe de CM1 de l'école Fénelon Saint-Marie par celle de "quatre cas groupés'. » (source : Romandie News)

  • Hauts-de-Seine : « La préfecture des Hauts-de-Seine a annoncé vendredi soir dans un communiqué la fermeture du groupe scolaire privé Maïmonide-Rambam de Boulogne-Billancourt, à la suite d'un 'grand nombre de cas' de symptômes grippaux dans l'établissement [...] D'après nos informations, 70 personnes seraient des cas suspects mais un seul cas serait pour le moment confirmé. Les premiers cas suspicieux ont été remarqués mardi. » (source : Le Parisien)


>> Autres informations sur la grippe A H1N1 en France


Revue de presse - 11 septembre 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by Traficdunet - dans Bilan Grippe A H1N1
commenter cet article

commentaires

saltabank 12/09/2009 13:04

Ils faudraient savoir « si Qui est venu en premier : la poule ou l'oeuf ? »
Je m’explique : les médias (et politiciens) sont influencés par l’audimat (citoyens ou électeur) et l’audimat est influencé par les médias et les politiciens.

Les médias en profitent pour surfer et créer de la peur, ce qui amène d’avantage d’audimat : « La peur fait vendre et les médias l’ont bien compris ». , les politiciens se sentent obliger de l’alimenter de peur de se voir critiquer de ne pas assez communiquer / alerter sur le sujet.

On pourrait même rajouter ce slogan, du film docteur Knock, est qui n’est ici élargi au pharmacien, mais aussi au entreprise pharmaceutique et aux médias : « La bien portance ne se réduit qu'à elle-même... Tout homme bien portant est un malade qui s'ignore »... Ils organisent leur publicité, s'assurent les alliances nécessaires, transforme les citoyens lambdas en malades / paranos qui l'ignorent.

sans gluten 11/09/2009 23:01

Je suis tout à fait d'accord avec le commentaire précédent, cela devient de la parano ambiante, il y a comme une entente cordiale dans les médias pour faire flipper les gens (dernier article de mon blog). Il faut penser aux personnes sensibles et aux enfant qui prennent peur sous cette chappe médiatique

Traficdunet 12/09/2009 00:16


Du fait de leur curiosité, les enfants sont souvent les premières personnes à être au courant des choses ; on le voit bien actuellement sur Facebook... Si l'explication est valable et bien rédigée,
ils n'ont aucune raison d'avoir peur. S'ils sont effrayés, c'est aux adultes bien informés de leur indiquer qu'ils ne craignent rien. Dès qu'une chose est clarifiée, elle ne fait plus peur... Un
billet de blog intéressant à ce sujet :
http://cathnounourse.blogspot.com/2009/09/prevention-grippe-h1n1-au-cp.html


citoyenactif 11/09/2009 15:52

la question est de savoir si les médias et les états en font trop.

La grippe frise la parano par l’obsession des médias pour attraper un sujet, le presser au maximum et le jeter par la suite. C’est le cas de nombreux sujets dont la grippe aviaire, le bug de l’an 2000… « La peur fait vendre et les médias l’ont bien compris ».
Dans mon blog sur la rubrique santé, maladie, hygiène : http://citoyenactif.20minutes-blogs.fr/sante-maladie-hygiene/ je mets en avant ces ressemblance avec ces crises sanitaires passées : mêmes mots, même phrases, même panique dans l’opinion.

Le pouvoir de manipuler la foule est des plus facile : « ne dis ton pas que l’intelligence diminue en même temps que la foule augmente.

Pour en revenir à la communication sur la grippe A, il existe une multitude d’article, mais qui en fin de compte ne nous apprennent rien, car ils sont repris de bouche a bouche sans rien apporter de nouveau : extrait de mon blog : « Sur le front de la pandémie grippale, la situation est paradoxale. Jamais on n’a autant disserté, mais jamais autant d’acteurs de la société n’ont été aussi inquiets de l’absence de débats démocratiques »

On prend déjà pas mal de recul, lorsque l’on compare la communication de la communication européenne : controverse sur le nombre de malade, seul chose avec le lavage des mains que nous apportent les médias français « Mais de l’aveu même de la présidente du centre, Zsuzsanna Jakab ( photo), ces décomptes (dernier décompte,) sont de moins en moins pertinents ( Controverse sur le nombre de cas de grippe A ( source figaro): entre Les Grog (groupes régionaux d'observation de la grippe) et L’Institut national de veille sanitaire (INVS)) »

Je préfère en ayant lu cela, ne pas paniquer et garder la tête froide, car on oublie que des problèmes plus grave existent (paludisme, sida, ou même les maladies plus courantes comme les maladies cardiaques…), crise économique. Le cas des «Les dix jours de calvaire de ma grippe A» de Soleyne Joubert, 20 ans satgiare au figaro en dis long sur la parano ambiante, même au sein des famille.

Traficdunet 12/09/2009 00:09


Si la peur fonctionne dans les médias (au même titre que les victoires de foot, les élections, les histoires d'amour des people... la liste de ce qui fait vendre est très longue), la critique des
médias est un thème qui me parait également récurrent... Les médias diffusent ce que les gens veulent savoir et approfondir. Parfois, cela n'est pas fait de manière optimale, parfois on répète les
choses (pourquoi une info importante ne serait-elle pas répétée sur plusieurs supports ?). Mais dire que les médias n'apportent rien est totalement faux. On le lit depuis des décennies (à chaque
crise) et l'histoire prouve le contraire...