Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 07:56


Dans le monde :


>> 3'864 (3'960) morts - cf. graphiques :

  • Amériques (2'880-2'976) : 789 aux Etats-Unis*, 657 (676) au Brésil, 514 en Argentine, 211 (288) au Mexique, 132 au Chili, 109 au Pérou, 74 au Canada, 55 en Equateur, 55 au Venezuela, 52 au Paraguay, 45 en Colombie, 36 en Bolivie, 33 au Costa Rica, 33 en Uruguay, 17 en République dominicaine, 17 au Salvador, 14 au Honduras, 13 au Guatemala, 10 au Panama, 7 au Nicaragua, 4 en Jamaïque, 1 aux Iles Caïmans, 1 à Saint-Christophe-et-Niévès et 1 au Suriname.
  • Asie (608) : 188 en Inde, 142 en Thaïlande, 75 en Malaisie, 28 aux Philippines, 26 en Arabie Saoudite, 23 en Israël, 18 à Singapour, 13 à Hong Kong, 13 au Japon, 13 à Oman, 12 à Taïwan, 10 en Indonésie,  7 en Corée du Sud, 6 aux Emirats arabes unis, 6 au Koweit, 6 au Vietnam, 4 au Bangladesh, 3 à Bahrein, 2 en Iran, 2 au Liban, 2 au Qatar, 2 en Syrie, 1 à Brunei, 1 en Georgie, 1 en Irak, 1 au Laos, 1 à Macao, 1 en Palestine et 1 au Yémen.
  • Océanie (206) : 169 en Australie, 17 en Nouvelle-Zélande, 9 en Nouvelle-Calédonie, 6 en Polynésie française, 2 aux îles Samoa, 1 aux îles Cook, 1 aux îles Marshall et 1 aux îles Tonga.
  • Europe (123) : 76 en Grande-Bretagne, 27 en Espagne, 4 en France métropolitaine, 3 en Norvège, 2 en Grèce, 2 en Irlande, 2 à Malte, 2 aux Pays-Bas, 2 en Suède, 1 en Belgique, 1 en Hongrie et 1 en Italie.
  • Afrique (47) : 31 en Afrique du Sud, 8 à Maurice, 3 à la Réunion, 2 en Egypte, 1 au Ghana, 1 à Madagascar et 1 en Namibie.

>> + de 354'000 cas enregistrés (pays touchés) :
  • 17'518 cas de grippe A H1N1 confirmés à Hong Kong (153 personnes sont actuellement hospitalisées dont 7 dans un état grave et 8 dans un état critique).
 

En France - 22 décès confirmés

>> Plan de vaccination

Partager cet article

Repost 0
Published by Traficdunet - dans Bilan Grippe A H1N1
commenter cet article

commentaires

bq 13/09/2009 16:44

Je poste ici pour dénoncer et exposer comme le font de nombreux médecins et scientifiques différents appartenant à tout les bords du domaine médical :

"Le SCANDALE DE LA VACCINATION !"

UN SCANDALE TRÈS LOURD et dont les dénonciateurs (tous ces nombreux médecins et scientifiques qui établissent clairement la toxicité des vaccins ainsi que tous les dégât engendrés) font l'objet d'un Black-out très suspect, même criminel de la part de nos prétendus autorités politiques et médiatiques, ce qui cause malheureusement par rapport à la majorité de nos concitoyens une totale ignorance quant à la réalité DU SCANDALE DE LA VACCINATION et sa toxicité largement et scientifiquement établies, ce qui est en soit également un scandale inadmissible, tous cela pour cupidement continuer de ramasser des milliards d'euros de la vente de tous ces poisons que l'on nous vend honteusement comme du pain béni et engraisser ces criminelles compagnies pharmaceutiques!

Alors si aucun organisme officiel n'est la pour nous informer réellement, véritablement et honnêtement sur le sujet, c'est en toute fraternité que je prend de mon temps pour vous partager tous les éléments démontrant ce scandale inadmissible concernant notre santé à tous et celles de nos enfants !

L'on se fout vraiment de nous depuis trop longtemps, réagissons !

Je vous demande de réfléchir avant de vous faire vacciner, et de vous informer longuement avant afin d'entendre les deux sons de cloche et pouvoir faire cet acte ou plutôt ne pas faire en toute connaissance de cause, les dangers sont particulièrement concernant le Vaccin contre la grippe Saisonnière et la Grippe A car les promoteurs de ces vaccins poisons font actuellement l'objet d'accusations criminelles malheureusement avec fort élément à charge, les instructions criminelles sont en cours et les plaintes multiples.

VACCINATIONS TOXIQUES, réfléchissons avant..

Liberté vaccinale
Comment la faire valoir ?

Avant d'aller plus loin dans votre lecture, je vous recommande de lire l'article "Vaccins : mais alors on nous aurait menti ?" (ici=> http://www.onnouscachetou t.com/themes/medecine/vac cins-mensonges.php dont est extrait la fiche pratique suivante. (Extrait du livre de Jean Pierre Joseph, avocat)


Cas pratique

Un fonctionnaire zélé (bien que je lui démontre que les produits appelés «vaccins» sont inefficaces et nous empoisonnent), exige «parce que c'est la loi» que mes enfants soient vaccinés.
Que puis-je faire ?

1) Cessez d'abord d'avoir des scrupules.
Le personnage qui maintient ces exigences ne peut être :
a) qu'un ignorant.
B_) ou le complice d'une grave infraction pénale.

a) Un ignorant
Celui qui, malgré ces informations (lire l'article complet), ne change pas d'avis est particulièrement ignorant, car comment continuer de ne pas voir que les « vaccins » sont inefficaces et dangereux, devant la masse énorme de livres, d'articles de presse, de magazines, de pétitions de médecins concernant cette question ?

B_) le complice d'une infraction pénale
On nous a bassinés pendant des mois avec le procès PAPON, qui n'a cessé de dire qu'il appliquait la Loi et rien d'autre, et tous les politiques, à cette occasion, n'ont cessé de dire que quand un ordre était insensé, criminel, ou même anti-démocratique, il était légitime de ne pas s'y conformer. Or, certains fonctionnaires, obligés de constater l'inefficacité et la dangerosité des vaccins, vous disent qu'ils sont chargés d'exécuter la Loi, et que, même s'il est reconnu que votre enfant risque sa vie en se faisant vacciner, il vous dira que ce n'est pas son problème, car « C'est la Loi ».
Si le fonctionnaire zélé, au vu des informations que vous lui remettez ne se précipite pas sur son téléphone, afin d'informer sa hiérarchie qu'il existe un problème sérieux, et qu'on ne peut plus continuer comme cela, qui est il, sinon un lâche qui n'en a rien à faire de la vie de votre enfant, mais qui pense uniquement à son avancement ?

Sachez donc que vous avez en face de vous un lâche.
Sachez aussi que dans les affaires du sang contaminé, de l'amiante (où il a fallu que des scientifiques hurlent pendant 29 ans avant que l'on ne prenne des mesures) etc., ...de nombreuses personnes sont mortes parce que des imbéciles de cette envergure « ne voulaient pas savoir » .

2°) Nous pensons donc avoir trouvé le moyen d'échapper à l'empoisonnement, tout en respectant la Loi. Voici donc la méthode que nous suggérons. Elle consiste à contraindre ceux qui ne veulent pas savoir, à savoir quand même, afin qu'ils ne puissent plus jamais dire à l'avenir qu'ils ne savaient pas :

A - Photocopier les pages de ce livre : à partir du titre « Des faits (et non pas des théories) concernant les vaccins » jusqu'à la fin de la réponse à la question n° 19. (voir document à télécharger ci dessous - ndAd)
B - Photocopier les couvertures des livres parus sur cette question, que vous trouverez à la fin de cet ouvrage (plus d'autres si vous en possédez). Vous avez ainsi constitué un dossier.
C - Écrire à l'autorité qui exige que votre enfant soit vacciné (Inspecteur d'Académie, Conseil Général, Directeur d'école, etc.) le courrier suivant, en recommandé avec A.R :

Monsieur l'Inspecteur (ou Monsieur le Directeur),

Près de 2.000 personnes souffrent actuellement de graves maladies neurologiques, ou sont décédées, et les victimes accusent le vaccin contre l'Hépatite B, (Éric GIACOMETTI, La santé Publique en otage, Éd. Albin Michel).
Des plaintes pour empoisonnement et administration de substances nuisibles à la santé ont été déposées, notamment à l'encontre de ceux qui ont obligé les victimes à recevoir un vaccin tant inefficace que dangereux. Elles sont actuellement centralisées chez un Juge d'Instruction à Paris.
Malheureusement, une étude approfondie de cette question, montre que tous les vaccins sont concernés, et pas seulement celui contre l'Hépatite B.
Vous venez de me demander, par courrier en date du… de faire vacciner mon enfant…, scolarisé à l'école…
Je vous remercie de bien vouloir noter mes observations, et répondre aux 5 questions que vous trouverez à la fin de la présente:

I – OBSERVATIONS
Alors que la quasi-totalité des pays d'Europe, a supprimé les vaccins obligatoires, la France (1er pays producteur mondial de vaccins), en a maintenu 4, malgré les protestations de milliers de scientifiques de tous bords, criant à l' empoisonnement collectif, devant leur dangerosité, et surtout leur inefficacité.

Voilà plus de 20 ans, que des médecins, biologistes, etc. du monde entier, tentent d'alerter les pouvoirs publics pour leur donner des informations extrêmement graves concernant les vaccins :

Des épidémies de coqueluche aux U.S.A. ont atteint des centaines d'enfants vaccinés contre la coqueluche,
Des épidémies de polio dans le monde entier ont touché des milliers de personnes, pourtant correctement vaccinées,
En 1993, 100 infirmières des Hôpitaux de Paris, atteintes de tuberculose, avaient toutes reçu le B.C.G. etc.

Des scientifiques du monde entier semblent dire aujourd'hui :
Que les produits appelés « vaccins » seraient totalement inefficaces,
Qu'ils seraient dangereux, responsables de scléroses en plaques, encéphalites, méningites, maladies neurologiques.

Fabriqués avec du sérum de veau, des cellules cancérisées, et de l'hydroxyde d'aluminium à des doses 30 fois supérieures au seuil maximum de toxicité, ainsi que de dérivés du mercure, ils ont pour effet général de baisser nos défenses immunitaires, et pourraient être liés à l'apparition du Sida,
Que souvent, même, ils nous transmettraient les maladies qu'ils sont censés prévenir !
Que l'on nous aurait menti depuis 50 ans au moins, pour des raisons sordides et honteuses, en nous faisant croire, notamment, que les vaccins auraient enrayé les épidémies.

Or, il semblerait que l'arrêt des épidémies n'ait rien à voir avec les campagnes de vaccination.
Ainsi, 1.200 personnes ont été victimes de la Polio en France, en 1956, année où la campagne de vaccination a débuté. Et, en 1957, la France a connu plus de 4.000 cas.
Personne, d'ailleurs, n'est capable d'expliquer pourquoi les épidémies de peste et de choléra du Moyen Âge, de suette picarde (qui a sévi de 1718 à 1906), et plus récemment, de scarlatine, se sont arrêtées sans vaccin, et sans décimer toute l'humanité...
Ces informations sont extraites de nombreux articles de presse et, notamment, d'environ 40 ouvrages dont je vous remets la liste en annexe. Je précise que ces ouvrages sont en vente depuis plus de 10 ans dans les librairies et les FNAC, et aucun d'entre eux n'a fait l'objet du moindre démenti.
La lecture de simples citations extraites de ces ouvrages, conduit tout lecteur, à la conclusion incontournable, suivant laquelle les enfants sont victimes d'un empoisonnement collectif, et qu'il est plus que temps de réagir.

En outre, tous les ans, des centaines de médecins, adressent des pétitions au Ministère de la Santé, afin que cesse ce qu'ils considèrent être un véritable empoisonnement collectif n'ayant pour but que le profit, et pas du tout la SANTÉ…PUBLIQUE.
Ces médecins dénoncent le fait que la quasi totalité de leurs confrères sont dans l'ignorance totale de ces informations, car l'information médicale en France passe entièrement par les laboratoires pharmaceutiques

Traficdunet 13/09/2009 17:13


L'auteur de ce site ne partage pas cette position, mais accepte de diffuser ce texte à titre de document. Si les dangers de certains vaccins ont été démontrés de manière scientifique, ce n'est
généralement pas le cas...


mokette 13/09/2009 09:41

Pour l'amérique, ça fait 2880 décés, en comptant les 3 iles qui ont un décés chacune !

Merci pour tous ces chiffres ! Super Boulot !

Traficdunet 13/09/2009 14:57


Merci, l'erreur est corrigée