Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 09:46


Dans le monde :


>> 5'399 (6'640) morts - cf. graphiques :

  • Amériques (3'920-5'160) : 974 (2'137) aux Etats-Unis, 1'201 au Brésil, 580 en Argentine, 248 (325) au Mexique, 153 au Pérou, 134 au Chili, 101 en Colombie, 91 au Venezuela, 79 au Canada, 67 en Equateur, 56 en Bolivie, 52 au Paraguay, 38 au Costa Rica, 33 en Uruguay, 22 en République dominicaine, 20 au Salvador, 16 au Honduras, 13 au Guatemala, 11 au Nicaragua, 11 au Panama, 7 à Cuba, 5 en Jamaïque, 2 à la Barbade, 2 au Suriname, 1 en Guyane française, 1 aux Iles Caïmans, 1 à la Martinique et 1 à Saint-Christophe-et-Niévès.
  • Asie (957-958) : 389 en Inde, 165 en Thaïlande, 77 en Malaisie, 36 en Arabie Saoudite, 32 en Israël, 30 à Hong Kong, 28 aux Philippines, 23 au Japon, 23 à Taïwan, 23 au Vietnam, 23 à Oman, 18 à Singapour, 15 en Corée du Sud, 13 au Yémen, 10 en Indonésie, 10 au Koweit, 7 en Iran, 6 à Bahrein, 6 aux Emirats arabes unis, 4 au Bangladesh, 3 au Cambodge, 3 au Qatar, 2 en Irak, 2 au Liban, 2 en Syrie, 1 à Brunei, 1 en Chine, 1 en Georgie,  1 en Jordanie, 1 au Laos, 1 à Macao, 1 en Palestine et 0 (1) en Russie.
  • Océanie (225) : 185 en Australie, 18 en Nouvelle-Zélande, 9 en Nouvelle-Calédonie, 7 en Polynésie française, 2 aux îles Samoa, 1 aux îles Cook, 1 aux îles Marshall, 1 aux îles Salomon et 1 aux îles Tonga.
  • Europe (183) : 94 en Grande-Bretagne, 43 en Espagne, 7 en France métropolitaine, 6 en Norvège, 4 en Irlande, 4 en Italie, 4 aux Pays-Bas, 3 en Belgique, 3 en Grèce, 3 en Hongrie, 3 à Malte, 3 au Portugal, 2 en Allemagne, 2 en Suède, 1 en Bulgarie et 1 au Luxembourg.
  • Afrique (114) : 91 en Afrique du Sud, 8 à Maurice, 6 à la Réunion, 3 en Egypte, 2 au Mozambique, 1 au Ghana, 1 à Madagascar, 1 en Namibie et 1 en Tanzanie.

>> + de 482'000 cas enregistrés (pays touchés


En France - 31 décès confirmés

  • Recommandations de la Coordination Française pour l'Allaitement Maternel : « il faut éviter autant que possible les contacts inutiles avec les sujets fragiles : se dire bonjour sans se serrer la main et sans embrassades, limiter les visites en maternité (seulement la famille proche, non malade), rester prudent dans les contacts avec les familles où il y a une femme enceinte ou un jeune nourrisson, garder la mère et son nourrisson en grande proximité et encourager le peau contre peau fréquent, éviter de partager les jouets et autres objets ayant un contact avec le bébé, protéger son entourage quand on tousse (mouchoirs, lavage des mains, voire masques).
    Dans ce contexte de pandémie, il y a lieu de rappeler l’effet très protecteur de l’allaitement maternel : le lait de mère est antimicrobien et antiviral ; il permet de moduler l’immunité de l’enfant ; il diminue très nettement la vulnérabilité des enfants aux infections ainsi que les hospitalisations pour troubles respiratoires. Les bénéfices sont optimaux lorsque l’allaitement est exclusif jusqu’à six mois, mais l’allaitement partiel (c’est-à-dire en association avec d’autres liquides) peut apporter un certain degré de protection.  Les professionnels de santé doivent donc encourager les mères à allaiter et les aider à poursuivre sereinement leur allaitement.
    Si la mère est malade, il est fortement recommandé qu’elle continue d’allaiter son bébé en augmentant la fréquence des tétées. Il n’y a pas lieu de séparer la mère et l’enfant, le lait maternel apportant une couverture immune parfaitement adaptée à l’environnement microbien et viral de la mère (par le biais du cycle entéro-mammaire). 
    En cas de fièvre maternelle élevée et de grande fatigue, il convient de faire attention au partage de lit, en particulier avec un nourrisson de moins de 6 mois. Il est préférable de reposer le bébé dans son lit, placé à côté du lit de la mère. Contrairement à ce qui a été écrit, il n’est pas nécessaire de tirer le lait de la mère pour le donner séparément : la mise en œuvre d’une telle pratique est trop compliquée par rapport aux bénéfices attendus.
    Le traitement par les antiviraux Tamiflu (oseltamivir) ou Refenza (zanamivir), recommandés dans certains cas de grippe A(H1N1), est compatible avec l’allaitement. Le paracétamol pour la fièvre et l’ibuprofène pour les douleurs musculaires peuvent être utilisés. Les produits contenant de l’aspirine seront évités. 
    Si le nourrisson est atteint de grippe, la poursuite de l’allaitement est fortement recommandée. Le port de masque est conseillé pour un enfant, mais impossible à appliquer chez un nourrisson. » (communiqué complet, 20 septembre 2009).


  • La préfecture du Finistère a décidé la fermeture, pour six jours, d'une classe de terminale du lycée Sainte-Anne (Brest) : 3 élèves présentaient hier des symptômes grippaux..
    La préfecture du Nord ferme l'école primaire publique Jacques Prévert (Wardrecques), du 13 au 20 octobre 2009.
    > Liste des classes et des établissements fermés


Partager cet article

Repost 0
Published by Traficdunet - dans Bilan Grippe A H1N1
commenter cet article

commentaires

annie 15/10/2009 09:07


2 nouvelles classes fermées dans le finistère ce jour (le télégramme de brest du 15/10/2009) 1classe de 3ème au collège saint-anne de brest et 1 classe de 4ème au collège de mescoat à Landerneau.
Fermeture des 2 classes pour 6 jours


Jonathan 13/10/2009 20:58


une classe de fermer a brest a l'ecole st anne


Traficdunet 13/10/2009 21:29


Merci pour cette information que je rajoute de suite.
Brest est décidemment très touchée actuellement.